Aiguines, une histoire de tourneurs

L’histoire d’ Aiguines est liée à une tradition de tournage sur bois.

Pourquoi une école de tournage à Aiguines ? 

vue du village d' Aiguines de nuit
Vue du village d’ Aiguines de nuit

Aiguines était autrefois réputé pour le tournage des boules cloutées. Les hommes du village étaient tourneurs ou alors  travaillaient en relation avec les tourneurs. Un savoir faire tout à fait exceptionnel et particulier s’est développé et a fait connaître ce petit village jusque dans les années 80. L’économie touristique a ensuite pris le pas sur la production artisanale. Mais le tournage reste au centre des préoccupations de la commune qui a souhaité créer un musée et une école unique consacrés au tournage sur bois traditionnel et contemporain. 

Le tournage à Aiguines aujourd’hui

Grâce à l’activité de l’école, le village s’est enrichit de nouveaux tourneurs professionnels,
Ainsi vous trouverez les ateliers et boutiques de

  • Olivier Logerot , issu de la formation longue au métier de tourneur sur bois 2014,
    « Atelier Dévoile des Formes », galerie artisanale
  • Julien Monnier ,ayant suivi la formation longue, puis résidant de l’école en 2018,
    « Atelier Monnier », galerie artisanale
  • Luis Morgado, issu de la formation longue 2018,
    « ça tourne pas rond », Grand rue
  • Olivier Houset, stagiaire régulier depuis 2015
    « Atelier du Barda », place du Barda .

Le musée des Tourneurs sur Bois

musée des tourneurs sur bois Aiguines

Le Musée des Tourneurs sur Bois, ouvert depuis 2014, vous propose de découvrir son histoire à travers ses collections labellisées « Musée de France » qui représentent un Patrimoine rare, témoignage d’un savoir-faire unique, sur lequel s’appuient, chaque jour, les tourneurs actuels.

Site du musée : musée des tourneurs sur bois