Présentation de l’école

L’ÉCOLE ESCOULEN

Après un apprentissage traditionnel en tournage d’ébénisterie (pieds de table, de style, balustres…) effectué en 1972, Jean-François Escoulen s’oriente peu à peu vers la création de pièces uniques. Sa grande maîtrise du tournage en finesse et du tournage excentrique l’ont amené à partager son savoir à travers le monde. Ses rencontres avec des tourneurs de différents pays lui ont donné l’occasion d’affiner techniques et créations.

Entre 2010 et 2016, forts de cette expérience et de cette réputation nationale et internationale, Jean-François Escoulen et son épouse Monique Escoulen, ébéniste, ont travaillé, à la demande de la municipalité d’Aiguines, à la création et au démarrage de l’école de tournage sur bois Jean-François-Escoulen.

Atelier de tournage sur bois à l'école Escoulen

L’école de tournage est installée dans un bâtiment de 1200 m², ancienne colonie de vacances, acquis en 2004 par la municipalité, et mis à disposition de l’association qui régit l’école.

Au cœur de cet établissement, bien sûr, un atelier. Et quel atelier ! Sur une surface de 160 m², quinze postes de travail complets : pour chaque stagiaire, un tour, un établi, un râtelier avec outillage de base. En outillage collectif, les outils complémentaires, avec, notamment, les machines et outils nécessaires à la préparation du bois, à l’affûtage et aux finitions (par exemple, scies à ruban, dégauchisseuse-raboteuse, ponceuse lapidaire et à bande, outillage portatif, outillage à main, perceuse à colonne, polissoir, tourets à meuler, scie radiale…).

Ce sont au total plus de 300 outils que l’école met à disposition de ses stagiaires. Ce nombre augmente régulièrement, notamment en fonction des besoins spécifiques de chaque thème abordé.

Bibliothèque de l'école Escoulen (tournage sur bois, sculpture sur bois, bijoux en bois)

Douze chambres permettent l’hébergement des stagiaires, une salle de réchauffe permet de prendre les repas en toute convivialité. Pour les heures studieuses, une bibliothèque consacrée au tournage et au bois en général (éditions françaises et étrangères, documentations techniques, livres d’art, revues…), et équipée d’un poste de travail informatique.

Les formations sont assurées par des professionnels français ou étrangers reconnus pour leur qualité. Yann Marot, tourneur sur bois installé à Aiguines, est le formateur référent de l’école depuis 2015. Des organismes employeurs et financeurs aident à prendre en charge les formations dispensées.

Chaque année, un programme de formation est élaboré, permettant à chacun de s’initier ou de se perfectionner au tournage sur bois, pour les moments de loisirs, ou dans un but professionnel. Deux types de formations sont proposés : six mois de l’année sont consacrés à des formations courtes (une semaine, ou plus), les six autres mois à une formation longue au métier de tourneur sur bois (700 h d’enseignement assurés Yann Marot et d’autres intervenants).

L’école accueille également des événements d’importance, comme le congrès annuel de tournage sur bois « Les Petites Journées d’Aiguines » ou en partenariat avec l’AFTAB et AAF le séminaire de collaboration entre métiers d’art« L’Art et la Matière ».

Tours Oneway

Tour à bois Oneway
Les 2 ateliers de tournage de l’école d’Aiguines comportent 15 tours dont la plupart sont fournis par la société Oneway. Ces tours sont connus dans le monde entier pour leur robustesse, leur fiabilité et leur sécurité.
logo_oneway